CINEMA : Dans ma tête un rond point

Sortie en salles le 24 février 2016

Dans ma tête un rond-point a pour unité de lieu un abattoir en Algérie, petit théâtre humain où le drame cède souvent la place à la comédie romantique, voire au pur burlesque avec un penchant surréaliste. En prenant le temps de bien connaître les employés, Hassen Ferhani obtient des témoignages d’une profondeur magnifique. De ces deux jeunes hommes qui ne parlent que du grand amour tout en dépeçant des vaches, au vieux sage qui a tellement à partager, le film nous offre de merveilleux personnages de cinéma, et quelques scènes d’anthologie. En filigrane, il dessine aussi un passionnant portrait de l’Algérie contemporaine, ses espoirs contrariés, ses conflits de générations, ses blocages parfois désespérants. L’Algérie qui tourne en rond.
Laurence Reymond

Hassen Ferhani est né à Alger en 1986. En 2006, il réalise son premier court métrage Les Baies d’Alger. Puis trois courts documentaires, Le Vol du 140 (2008), Afric Hotel (coréalisé avec Nabil Djedouani) en 2010 et Tarzan, Don Quichotte et nous. Dans ma tête un rond-point est son premier long métrage.

Le film a remporté de nombreux prix en festivals, parmi lesquels le Grand Prix de la compétition française au FIDMarseille, ainsi que le Prix du Public et le Prix de la Critique au Festival Entrevues de Belfort.

113921

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s