CINEMA : L’Inconnu du lac

L’été, une plage discrète au bord d’un lac, lieu de rencontres masculines. Les regards et les corps s’échangent, tranquillement. Chacun trouve sa place dans ce lieu presque mythique, aux allures de micro-société idyllique. Franck va y faire deux rencontres qui changeront sa vie. D’abord celle d’Henri, la quarantaine fatiguée, qui observe de loin ce manège incessant. Pas vraiment gay, mais plus vraiment hétéro, il apprécie sa solitude au soleil et tisse avec Franck une relation tendre et sincère, jusqu’à ce que ce dernier tombe sous le charme de Michel dont la beauté semble aussi irrésistible que vénéneuse. Alain Guiraudie réinvente ici son cinéma et déploie une économie figurative impressionnante. Unité de décors : la plage et son sous-bois, lieu des secrets. Unité de costume : tous à poil (enfin presque). Et ces plans qui reviennent fatalement : mêmes cadrages mais de subtiles variations marquant les jours qui passent, donnant des indices pour avancer dans le mystère du film. Car d’un conte amoureux solaire, nous avons soudain basculé dans un thriller angoissant. Aux côtés de Franck, nous explorons cette part d’inconnu dans notre désir. Nous quittons le jour pour nous enfoncer dans la nuit et y retrouver son chasseur. Un chef-d’oeuvre.

Laurence Reymond

21003798_20130507094903087.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’Inconnu du lac, un film d’Alain Guiraudie

La bande annonce :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s