CINEMA : Peter Tscherkassky

Un programmateur taquin du Forum des Images a eu l’idée de placer Liebesfilm de Peter Tscherkassky juste avant La Huitième Femme de Barbe-Bleue d’Ernst Lubitsch. Idée qui n’a pas séduit toute la salle, puisque cet unique plan de baiser coupé juste avant que les lèvres se touchent, et répété en boucle pendant 8 minutes en a fait soupiré plus d’un. Dommage, le choix du film était pourtant bien vu : le film de Lubitsch nous montre un couple qui tombe amoureux, se marie puis divorce avant de pouvoir -enfin- échanger son premier baiser…

Du coup, on replonge dans l’oeuvre passionnante de Peter Tscherkassky l’autrichien, avec son site très complet, et quelques films, dont son chef d’oeuvre : sa trilogie Cinémascope.

L’Arrivée (1998)

Outerspace (1999)

Dreamwork (2001)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s